La gestation chez la chienne

Comment savoir si mon chien est un bon reproducteur?

Le mâle et la femelle doivent être examinés par un vétérinaire. Si l’un des reproducteurs présente des tares génétiques, (hernie ombilicale, dysplasie de la hanche, hypothyroïdisme, luxation de la rotule, etc.), il devra être exclu. Si l’un des reproducteurs a des troubles de comportement (agressivité, anxiété, phobie majeur, etc.), il devra être écarté de la reproduction.

gestation-familleQuel est le meilleur moment pour faire accoupler ma chienne?

Le cycle normal d’une chienne se compose d’une chaleur qui dure trois semaines et qui se répète environ tous les six mois. La première phase de la chaleur se nomme proestrus, elle dure de 3 à 14 jours. C’est à ce moment que des saignements sont observés. Par la suite, il y a l’oestrus qui dure trois à neuf jours. C’est à ce moment que la chienne est réceptive au mâle et que les accouplements doivent avoir lieu. Enfin, il y a le dioestrus qui se caractérise par la fin de la période de réceptivité et la fin des pertes vaginales.

Quelle est la durée de la gestation?

La gestation chez la chienne dure de 58 à 68 jours, la moyenne étant de 63 jours. Le seul moyen de déterminer la durée de la gestation est de compter les jours à partir du 1er accouplement. Les fœtus peuvent être détectés par échographie vers le 16e jour de gestation, par palpation abdominale vers le 35e jour et par radiographie vers le 42e jour.

Quels sont les soins à apporter à la future maman?

La chienne devrait être nourrie avec une nourriture pour chiot haute gamme pour la période de gestation et d’allaitement. La nourriture pour chiot fournit tous les minéraux et les protéines nécessaires à la formation de fœtus forts et en santé, et à la fabrication d’un lait maternel riche. Si la chienne est nourrie avec une diète pour chiots, aucun supplément vitaminique ou de calcium n’est nécessaire. Au contraire, un ajout de calcium pourrait entraîner des troubles graves lors de l’accouchement et de l’allaitement. L’appétit de la mère pourrait être augmenté durant les dernières semaines de gestation et durant l’allaitement. C’est pourquoi il est préférable d’augmenter la portion de nourriture quotidienne d’environ 50 % à 100 % de la portion habituelle. Toutefois, si votre chienne présente un problème d’embonpoint, il serait préférable de consulter un vétérinaire pour établir une diète qui ne causera pas de problème lors de la mise-bas. 

Que faire pour se préparer à la mise-bas?

Après l’accouplement, plusieurs chiennes vont montrer des changements de comportement (nervosité, demande d’attention et d’affection accrue, pleurs, irritabilité, etc.). Quelques chiennes peuvent présenter des vomissements durant quelques jours, suivis d’une augmentation de l’appétit. Durant les derniers jours de gestation, la femelle cherchera un endroit calme et douillet où elle pourra faire son nid. Si votre chienne est très attachée à vous, elle voudra rester près de vous durant la mise-bas.

Deux à trois semaines avant la mise-bas, une boîte devrait être installée dans un endroit calme et sombre de la maison. La boîte devra être assez grande pour permettre à la mère de se déplacer et assez basse pour lui permettre de voir à l’extérieur. Le fond de la boîte devra être couvert de plusieurs couches de papier journal. Ceux-ci permettront d’absorber le liquide expulsé lors de la mise-bas. Les premières épaisseurs souillées devront être retirées du nid, sans déranger la mère et les petits.

Quels sont les signes que l’accouchement approche?

La majorité des femelles vont devenir très nerveuses, vont gémir ou vont se promener dans la maison de façon frénétique. D’autres vont cesser de manger dans les dernières 24 heures. Leur température rectale descend généralement en dessous de 37,8 °C (100 °F) dans les dernières 24 heures. Du lait sera présent dans les mamelles.

Qu’est-ce qui arrive durant la mise-bas?

gestation-chiotLa majorité des accouchements se font sans complication. Toutefois, si votre chienne en est à sa première mise-bas, ou qu’elle fait partie d’un groupe à risque (races miniatures, femelles obèses, etc.) le propriétaire devrait rester aux près de la chienne pour les deux premiers chiots à naître.

Les chiots naissent généralement la tête la première, bien qu’une présentation par le siège est considérée normale. Chaque chiot naît enveloppé dans un sac qui fait partie du placenta. Le reste du placenta sera expulsé après le chiot. Si le placenta n’est pas expulsé immédiatement, il sera décomposé et expulsé dans un laps de temps de 24 à 48 heures. La femelle va généralement manger les enveloppes du placenta.

Si la mise-bas se déroule bien, la femelle devrait expulser des chiots de façon régulière, à la suite de quelques contractions. Un chiot qui est visible au niveau de la vulve devrait être expulsé en moins de 10 minutes pour éviter les risques de suffocation. Après la naissance d’un chiot, la mère prendra soins de lécher le petit pour le stimuler à respirer, pour briser le sac placentaire qui le recouvre et pour le sécher. La mère coupe le cordon ombilical à l’aide de ses dents à une longueur d’environ ¾ à 1 pouce. Si votre chienne en est à sa première portée, elle sera peut-être hésitante pour effectuer ces tâches, c’est pourquoi vous devez rester prêt à intervenir. Vous devrez prendre le chiot, déchirer la fine membrane qui le recouvre, le frotter vigoureusement avec vos mains et une serviette sèche. Le cordon ombilical devra être ligaturé avec une petite corde (soie dentaire) à environ ½ pouce de longueur avant d’être coupé.

S’il persiste un doute quant au nombre de fœtus présents (avec ou sans radiographie préalable), un examen vétérinaire est fortement conseillé dans les 24 heures suivant l’accouchement, pour s’assurer que tous les petits ont été expulsés. De plus, une injection d’oxytocine sera peut-être nécessaire afin de favoriser une bonne production de lait et une bonne expulsion des placentas.

La mère aura sans doute des pertes vaginales pendant trois à sept jours. Ces pertes peuvent être verdâtres, à la suite de la décomposition de la biliverdine des globules rouges. Si les pertes persistent plus de sept jours, la chienne devrait être examinée par un vétérinaire.

Quels sont les signes de complication à l’accouchement?

Une mise-bas avec complications est nommée dystocie. Une chienne présente des signes de dystocie si :

  • la gestation dure depuis plus de 70 jours;
  • des contractions puissantes sont présentes sans expulsion de fœtus pour plus de 45 à 60 minutes;
  • des contractions faibles et irrégulières sont présentent sans expulsion de fœtus pour plus de deux heures;
  • plus de quatre heures séparent l’expulsion de deux fœtus;
  • plus de 10 minutes s’écoulent après l’apparition du fœtus au niveau de la vulve, sans expulsion du fœtus;
  • aucune contraction se présente, 36 heures après la chute de température;
  • la chienne présente une douleur marquée
  • l’on observe une perte de sang frais en grande quantité pendant plus de 10 minutes;
  • une anomalie est relevée à la radiographie.

Si des signes de dystocie sont présents, consultez un vétérinaire d’urgence. Des médicaments pour stimuler les contractions efficaces peuvent être utilisés, ou la césarienne peut être envisagée. Prévoyez un budget d’urgence, une césarienne peut s’avérer très coûteuse.

Comment prendre soin des chiots nouveaux-nés?

gestation-chiotsLes garder au chaud. Si votre chienne est petite, ajoutez des bouillottes recouvertes de couvertures pour dégager une chaleur douce. N’oubliez pas qu’un nouveau-né peut avoir de la difficulté à se déplacer; c’est pourquoi il est préférable d’éviter les coussins chauffants électriques qui pourraient brûler les petits.

Vérifiez la production de lait pour chaque mamelle une à deux fois par jour. Surveillez la mère pour qu’elle écrase pas ses petits.

Si la femelle ne reste pas dans le nid pour réchauffer ses petits et qu’il n’y a pas beaucoup de chiots, augmentez la température ambiante à entre 25 et 29 °C pendant les sept premiers jours de vie.

Comment savoir si les chiots sont en santé?

Les chiots nouveaux-nés passent 90 % de leur temps à dormir et à manger pendant les deux premières semaines de vie. Des chiots qui pleurent lors de l’allaitement peuvent signifier le manque ou l’absence de lait. Ainsi, si les chiots crient et pleurent, vérifiez la production de lait maternel.

Le poids des chiots devrait doubler après sept jours de vie. Il est bon de peser chaque chiot tous les jours. Un chiot en santé va prendre du poids à chaque jour, alors qu’un chiot malade ou qui manque de lait va perdre du poids.

Les yeux s’ouvrent habituellement entre le 7e et le 14e jour de vie.

Les premiers essais pour se tenir debout ont lieu vers 14 jours.

Les premiers essais pour grimper et sortir de la boîte ont lieu vers 21 jours.

À quatre semaines, les chiots jouent, courent et grimpent partout.

La nourriture solide (croquettes imbibées d’eau ou nourriture en conserve) peut être introduite de façon graduelle dès l’âge de quatre semaines. Le sevrage devrait être accompli à l’âge de 7 ou 8 semaines. La première vaccination se fait à l’âge de sept à huit semaines.

 

En espérant que ces informations vous seront utiles. Bonne chance à la future maman et à ses propriétaires. Au plaisir de vous revoir, vous et votre petite marmaille!

 

D’ici là, si vous avez des questions ou des inquiétudes, n’hésitez pas à communiquer avec nous (450 449-7277), il nous fera plaisir de vous répondre.