Les problèmes urinaires chez le chat

Comment savoir si mon chat souffre d’un problème urinaire?
 
abyssin_03Les signes cliniques les plus fréquents sont : de la difficulté à uriner, des tentatives fréquentes pour uriner, des tentatives pour uriner dans des endroits inopportuns (plancher de céramique, salon…), la présence de sang dans l’urine, la perte d’appétit et de la douleur au niveau de l’abdomen. À la suite d’un examen de santé, de l’urine sera récoltée puis analysée (concentration de l’urine, acidité, détection de la présence de sucre ou de protéines). Une évaluation microscopique de l’urine peut également se révéler importante si l’on veut détecter la présence de cristaux urinaires. Enfin, une radiographie abdominale ou une échographie abdominale permettront d’évaluer la présence de pierres dans la vessie et les reins. Un bilan sanguin est recommandé pour tout animal présentant un problème urinaire grave.

Quelles sont les maladies associées aux problèmes des voies urinaires?

La cystite idiopathique est une inflammation de la vessie et des conduits urinaires. Elle est généralement traitée avec des anti-inflammatoires et des anti-dépresseurs. La cystite bactérienne est une infection de la vessie qui se traite avec des antibiotiques. La pyélonéphrite est une infection des reins qui nécessite une antibiothérapie agressive et l’hospitalisation de l’animal. La cristallurie est la présence de petits cristaux dans la vessie qui irritent ses parois et entraînent des saignements. Le blocage urinaire est l’obstruction complète de l’expulsion de l’urine de la vessie. Il s’agit d’une condition nécessitant l’intervention rapide du vétérinaire puisqu’une rupture de la vessie et des dommages aux reins sont à craindre. D’autres maladies peuvent présenter des symptômes similaires (tumeur de la vessie, diabète, insuffisance rénale, trouble du comportement, etc.).

Que signifie la présence de cristaux dans l’urine d’un chat?

L’urine d’un chat sain contient des minéraux dissous en suspension. Or, si l’urine devient trop riche en minéraux (à la suite d’un excès alimentaire, d’un désordre métabolique, d’une infection ou d’une déshydratation), ceux-ci vont s’agglomérer et former des cristaux microscopiques. Si le problème persiste, les cristaux vont se lier entre eux pour former des pierres (urolithes).

Quel est l’urolithe le plus fréquent chez le chat?

struviteLes pierres de struvites sont souvent associées à une infection urinaire bactérienne. C’est pourquoi il n’est pas rare de devoir prescrire des antibiotiques dans le traitement de ses pierres. Les struvites peuvent être dissous avec une diète acidifiante spéciale. Cette nourriture devra être servie à votre chat jusqu’à ce qu’une analyse urinaire nous démontre qu’il n’y a plus de trace de cristaux.

Quel est le traitement d’un problème urinaire?

L’approche thérapeutique d’un problème urinaire variera selon sa cause. Votre vétérinaire pourra donc recommander un changement de diète, une augmentation de la consommation d’eau, et parfois prescrire des antibiotiques ou des anti-inflammatoires.

Il est important de nourrir votre chat avec une nourriture en boîte ou une nourriture sèche qui est formulée pour réduire les risques de maladies urinaires.  Mais pour plusieurs propriétaires et plusieurs chats habitués à manger une nourriture sèche, un changement de diète n’est pas toujours facile.  Voici donc quelques suggestions pour vous aider et aider votre chat à faire cette transition importante :

  • Avant d’effectuer le changement de nourriture, assurez-vous que votre chat se sent mieux et qu’il a recommencé à manger normalement son ancienne nourriture;
  • Si possible, effectuer le changement de diète quand vous êtes le plus libre possible de manière à pouvoir faire de meilleures observations;
  • Établissez  un nouvel horaire d’alimentation :  si votre chat avait l’habitude de manger à volonté, commencer par lui laisser sa nourriture pendant seulement une heure, deux fois par jour;
  • Quand le nouvel horaire est établi, introduire la nouvelle nourriture.  Commencer par remplacer 25 % de son ancienne nourriture par la nouvelle.  Quand votre animal commencera à manger la nouvelle nourriture, réduisez graduellement la quantité de l’ancienne.  Le but est d’en arriver à en mettre le moins possible (ancienne diète) ou pas du tout.  Faire le changement graduellement pendant une à deux semaines.
  • Si  la nourriture en boîte n’est pas acceptable pour vous ou votre animal, on pourra alors ajouter une à deux tasses d’eau chaude à chaque tasse de nourriture sèche.
  • Il y a plusieurs compagnies de nourriture pour chat qui fabriquent des diètes formulées spécialement pour les problèmes urinaires ; si une marque n’est pas acceptée, il y a des solutions de rechange.  Par contre, quand on a trouvé la nourriture bien acceptée, on la garde!
  • Des petites quantités de certains aliments peuvent être ajoutées à la nouvelle nourriture pour la rendre plus appétissante : jus de viande, de thon, de palourdes ou de saumon.  Si vous avez d’autres idées, parlez-en avec votre vétérinaire en avant de les utiliser.
  • Il se peut que durant la période de transition, votre animal mange moins et perdre un peu de poids.  Il ne faut vous inquiéter que s’il perd plus de 10 % de son poids.
  • Autant que possible, pendant ses périodes de repas, il est conseillé de ne pas distraire votre animal et de le laisser tranquille.

Prévenir les pierres urinaires

Le geste primordial pour empêcher la formation d’autres pierres urinaires est d’augmenter la consommation d’eau de votre chat.  Ce faisant, votre animal aura une urine plus diluée qui a deux avantages majeurs :

1. En plus de changer la diète, cela réduit la concentration des minéraux qui sont responsables de la formation des pierres urinaires.

2. Comme votre chat sera porté à uriner davantage, les pierres auront moins de temps pour se former

Il y a d’autre moyens d’augmenter la consommation d’eau de votre animal.  Voici quelques trucs :

  • chat-qui-boit-6532215-lgLorsque vous aurez réussi à changer l’horaire d’alimentation de votre chat, ajouter de l’eau à sa nourriture (qu’elle soit en boîte ou sèche).  Commencez par de petites quantités et augmentez graduellement;
  • Si votre animal ne boit pas dans son bol d’eau, essayez des bols de différentes formes :  certains chats les aiment peu profonds alors que d’autres les voudront très profonds;
  • Ajouter des aliments mouillés : eau de thon, jus de palourdes, bouillons hyposodiques (bas en sel);
  • Essayez de l’eau en bouteille ou distillée;
  • Essayez des « Fontaines pour chats » que l’on retrouve dans les grands magasins pour animaux;
  • Laisser  de l’eau dans l’évier, dans le bain ou la douche : mettre un bol sous le robinet et laisser couler un filet; l’eau sera toujours fraîche.
  • On peut ajouter des cubes glacés de jus de viande ou de poissons dans l’eau.